2/9/2020
PRESSE

Comment je suis devenue conseillère en image

J'ai toujours été fascinée par l’identité que chaque individu révèle en fonction du style adopté.

Un personne habillée en noir, des pieds à la tête, avec des vêtements amples, n'a généralement pas la même personnalité, ou le même objectif, qu'une personne qui est en tailleur-jupe très coloré et talons hauts. Il en va de même pour un style punk ou un style dandy, etc...

Je suis passionnée, non pas par la mode, mais par les styles.

Evidemment, la mode m'intéresse, les grands stylistes, les gestes créateurs, l'histoire des pièces emblématiques...

Mais au delà de ce qu'on peut voir sur les podiums et dans les défilés, j'aime la mode de la rue. Je pourrais m’asseoir en terrasse pour contempler les gens qui passent avec leurs différents looks, des plus neutres, qui révèlent autant de choses que les plus excentriques, dont j'admire la créativité, et m'en inspirer pour imaginer des mélanges de formes, de couleurs, et d'associations.

Une cliente m'a demandé il y a peu, où était la frontière entre la créativité et le mauvais goût ? Vaste sujet, c'est personnel et absolument subjectif je pense.

J'ai toujours aimé le style de ceux qui ont un style. Pas sûr que ça soit très facile à comprendre cette phrase... Quelque chose comme l'affirmation de soi, le goût du risque parfois !

Un destin tout tracé ?

A l'heure des choix d'orientation, difficile pour une jeune fille du centre Bretagne (Gourin) d'imaginer travailler dans la mode, monde inconnu, et peut-être devoir partir à Paris.  

Je suis donc un parcours plus "classique".

Après une année (ok, une demie année) en fac de psycho à Rennes, j'opte par défaut pour un BTS tourisme à St Brieuc. Aucun des BTS en Bretagne ne me plaisaient spécialement mais il fallait trouver un moyen pour être vite diplômée et travailler.

2 mois après ma rentrée scolaire, quel BTS ouvre dans le Finistère ? Je vous le donne en mille ! Métiers de la mode... Arrgh !

Pour moi, c'était trop tard, on ne dit pas à son père qu'on a changé d'avis si vite, juste après s’être engagée dans une autre voie ! Surtout après un passage éclair à la fac...

Je poursuis mes études dans le tourisme tout en étant persuadée que je m'étais trompée d'orientation mais que je ne pouvais pas en changer.

Après une carrière de 10 ans dans l'hôtellerie et une belle évolution pro, je décide de changer de secteur d'activité. 10 ans à me dire chaque matin, en enfilant l'"uniforme" de l'hôtellerie, que je me sentais déguisée.

Je souhaitais trouver ma voie professionnelle et m'épanouir pleinement.

Donc j'ai arrêté l'hôtellerie et j'ai bossé pour un bureau d'études aéronautique avec des horaires confortables, histoire de retrouver un peu de vie sociale (ceux qui connaissent l'hôtellerie-restauration me comprendront).

3 ans plus tard, ne me sentant toujours pas alignée avec ce que je faisais, je décide de prendre les choses en main.  

Je commence à réfléchir à ce que j'aime, ce qui m'anime, mes vocations, mes valeurs... Un vrai travail de fond... avec ma sœur (psychologue) en guise de coach. Et là, la révélation ! Je veux devenir conseillère en image personnelle et être à mon compte !    

Je savais que ce métier existait mais de là à me dire que je pouvais le pratiquer...

Autodidacte en couture, je concevais déjà des vêtements.

Les relookings de la TV, C'est mon choix, Cristina Cordula, les tests de morphologies sur internet, les bouquins style, les silhouettes m'ont toujours passionnés depuis toute jeune. Je faisais des tris de dressing à ma sœur, du coaching en shopping et je voulais relooker ma mère (ahah je ne dois pas être la seule)...

Alors je devais y aller.

Go !

Je renoue avec mes premières amours et réalise une formation de consultante en communication par la valorisation de l'image à l’Ecole Supérieure de Relooking de Paris, école privée de mode.

J'ai monté mon agence assez rapidement car pour moi c'était naturel finalement.

Les choses se font d'elles-mêmes.

J'ai ensuite profité du confinement pour suivre une formation Mode et Style au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Maintenant, je me sens, enfin, parfaitement à ma place et je n'ai pas l'impression de travailler tellement j'aime ce que je fais !

On verra ce que l'avenir me réserve, je reste positive et je profite de tout ça.

Et je vous remercie toutes et tous, vous qui vous êtes intéressés à mon parcours et à moi, vous mes client(e)s, et ceux qui me suivent de près ou de loin.

Vous contribuez chaque jour à mon bonheur <3

Bien à vous,

Elise.

recommandation

Ces articles devraient vous intéresser

Read More
CONSEILS DE PRO

Stylée à vélo

Vous voulez être la plus jolie pour pédaler fièrement sur votre bicyclette ? Voici quelques conseils.
Oct 21, 2020
Elise Le Solliec
Read More
CONSEILS DE PRO

Porter son trench avec style

En manque d'inspiration pour porter votre trench ? Découvrez 5 idées de looks !
Oct 15, 2020
Elise Le Solliec
Read More
CONSEILS DE PRO

Stylée par temps de pluie

Un article qui va particulièrement bien nous convenir en Bretagne, mais qui servira toujours aussi aux autres ;-)
Oct 7, 2020
Elise Le Solliec